Dans le prochain numéro de « Cran ma Ville »

Bientôt les premières récoltes pour l’AMAP* Le Petit Chaperon Vert

Les premiers légumes cultivés sur le site du Taillefer sortiront de terre dans quelques mois grâce à Sébastien Vasmer-Bermond, agriculteur solidaire.

Après une formation de Brevet Professionnel de Responsable d’Exploitation Agricole en maraîchage bio, Sebastien Vasmer-Bermond, 30 ans, a été choisi pour s’occuper de la future AMAP Le Petit Chaperon Vert. Après une phase d’étude, le projet est désormais sur le point d’aboutir. « Je vais installer les serres début 2011 puis les premières cultures seront plantées début mars ». Animé par une réelle éthique « Nature et Progrès », l’agriculteur veut proposer des produits de qualité à un moindre coût, le tout dans une optique solidaire. « La première année, 500 m2 des 1,66 hectares de terrain seront dédiés à la culture de pomme de terre dont l’intégralité des récoltes sera ensuite donnée à l’épicerie sociale de l’association AILES ». Dès 2012, Sébastien et les membres de l’AMAP « Le Petit Chaperon vert » comptent mettre en place des projets pédagogiques en partenariat avec les écoles et les associations de Cran-Gevrier.

Le fonctionnement de l’AMAP

« Faire partie de l’AMAP est un vrai engagement » pour Sébastien. « Chaque jeudi, de 18h à 20h, les adhérents-es distribueront, chacun à leur tour, la production de la semaine, récoltée quelques jours avant, et divisée en 35 parts cette année, 45 l’année suivante ». Au prix de 20 euros, chaque part payée à l’avance par contrat, correspond à la consommation d’une famille de 4 personnes. Des demi-parts seront également proposées à 10 euros. Liés par contrat pour une période de 8 mois, les adhérents-es auront alors la possibilité de profiter de tout les bienfaits des produits bios, cultivés tout près de chez eux, avec une grande variété de légumes proposée, « plus d’une trentaine au cours de l’année ».

* Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne

Soupe mâche, roquette, radis

Depuis peu est apparu sur le marché des dizaines de types de salades tout aussi exotiques que savoureuses.  Je vous en présente deux variétés que j’ai cru bon de transformer en potage.  Vous savourerez leur goût unique, tout en étonnant vos invités par votre originalité.  La mâche, aussi connu sous le nom de valérianelle, se présente en petites feuilles, très riche en oméga 3.   La roquette, connue aussi sous le nom anglais d’arugula, ressemble aux feuilles de radis et a un goût piquant et poivré.

Ingrédients :

  • 100 gr de mâche
  • 150 gr de roquette
  • 30 radis
  • 2 pommes de terre moyenne
  • 1 oignon
  • 6 tasses de bouillon de poulet
  • Sel de céleri
  • Poivre
  • Thym
  • Herbes de Provence

Préparation :

  • Dans une casserole mettre la mâche, la roquette, les radis, l’oignon et les pommes de terre coupées en 4.
  • Amener à ébullition et ajouter les fines herbes.
  • Goûter au bouillon et corriger l’assaisonnement.
  • Quand l’oignon et la pomme de terre sont cuits, passer au mélangeur.
  • Disposer dans les bols.
  • Ajoutez y une cuillère à soupe de crème ou de crème sure pour décorer.
  • Servir.

Avec ce potage rempli de plusieurs légumes santé et de saveurs uniques, vous obtiendrez votre quantité recommandée de vitamines pour la journée, sans besoin de rajouter d’huile à salade.

Retrouver la recette sur ce lien :