Orecchiette à la crème de roquette de Sébastien

Les orecchiette sont des pâtes alimentaires en forme de petites oreilles – oreille se dit orecchio en italien – originaires de la région des Pouilles et de la Basilicate.

(Pour 4 personnes)

Cuire environ 300g de pâte type orecchiette ou des pâtes courtes dans une grande quantité d’eau bouillante salée en respectant la durée indiquée sur l’emballage.
Pendant ce temps, faire chauffer de l’huile d’olive dans une cocotte, réserver une poignée de roquette de Sébastien pour la déco, et ajouter le reste (environ 150g) dans la cocotte. Faire cuire 1mn à feu moyen. Versez alors 30cl de crème liquide allégée (vous pouvez utiliser de la crème de soja) et ajouter 75 g de parmesan râpé. Porter à ébullition en remuant. Éteindre le feu et mixer pour obtenir une sauce onctueuse. Égoutter les pâtes, les verser dans un plat préchauffé, napper de sauce et décorer de roquette fraiche, poivrer, servir et déguster.
Bon appétit !
Pascale

Tagliatelles aux épinards et au saumon fumé

Ingrédients

  • 500 g de tagliatelles ou pâtes fraîches
  • 3 tranches de saumon fumé ou saumon frais
  • Épinards de Sébastien
  • Crème fraîche
  • Noix de muscade
  • Fromage

Préparation

  • Épinards : jeter les feuilles abîmées, retirer la queue.
  • Faire cuire les épinards 6 à 8 minutes à la vapeur, ou les faire revenir rapidement à la poêle 1 à 2 minutes, à feu vif, avec un filet d’huile d’olive, tout simplement. Bannir la cuisson à l’eau.
  • Faites cuire les tagliatelles dans une casserole d’eau salée.
  • Lorsque les tagliatelles et les épinards sont cuits, couper les 3 tranches de saumon fumé en petits dés.
  • Introduire les épinards et le saumon fumé dans les tagliatelles avec de la crème fraîche.
  • Laisser le tout cuire pendant 1 à 2 min, à feu très doux.
  • Déguster le tout, en y mettant de la noix de muscade et du fromage si vous le voulez.

Bon appétit !

Pascale

Crème miel et huile essentielle « les citrus »

Ingrédients :

  • 4 gouttes d’huile essentielle « les citrus » de Body Nature (mélange de 3 huiles essentielles : Citron (Citrus limon), Orange (Citrus sinensis), Mandarine (Citrus reticulata)
  • 6 cuillères à soupe de miel
  • 4 g d’agar-agar
  • 100 cl de lait de la Ferme du Parquet

Préparation :

  • Dans une casserole, mélanger l’huile essentielle « les citrus » dans le miel.
  • Ensuite, verser le lait froid et l’agar-agar. Laisser cuire 2 minutes après l’ébullition en tournant sans cesse avec une spatule en bois.
  • Verser la crème dans des verrines, laisser refroidir et placer au réfrigérateur pour qu’elle se solidifie.

Une variante :

2 heures plus tard le mélange a figé, je mixe pour transformer le flan en crème onctueuse. On doit mixer au moins 1 minute de façon à obtenir des bulles d’air dans la préparation. On verse dans les verrines avant de réserver au réfrigérateur une nuit.

Définition :

L’agar-agar est une algue rouge d’origine japonaise. Une fois déshydratée et réduite en poudre, elle peut être utilisée en cuisine. On l’utilise comme gélifiant, tout comme la gélatine (qui est, elle, d’origine animale : porc et bœuf…). L’agar-agar a également des propriétés nutritionnelles : il favorise la digestion et l’élimination des toxines. Il est un allié des régimes minceur.

http://www.cleacuisine.fr/autres/tout-sur-agar-agar/

http://www.body-nature.fr/

Sauté de veau aux navets et au cumin

Une recette de saison…

SAUTE DE VEAU AUX NAVETS ET AU CUMIN

  • Temps de préparation : 25 minutes
  • Temps de cuisson : 45 minutes

Ingrédients (pour 4 personnes) :

  • 800 g de blanquette de veau (sans os!)
  • 1 gros oignon
  • 2 gros navets blancs
  • 2 gousses d’ail
  • 1 cuillère à café de cumin en poudre
  • huile de tournesol
  • sel, poivre
  • 3 cuillères à soupe rases de maïzena

Préparation de la recette :

  • Faire dorer sur toutes les faces, les morceaux de veau dans de l’huile, dans une cocotte-minute. Les réserver.
  • Émincer l’oignon, et le faire revenir.
  • Ajouter les navets coupés en gros cubes. Les faire revenir.
  • Ajouter les cubes de viande, et mélanger le tout.
  • Couvrir d’eau à hauteur. Amener à ébullition.
  • Éplucher et dégermer l’ail, l’écraser avec un pilon en le mélangeant avec le cumin.
  • Le verser dans la cocotte. Saler, poivrer et mélanger.
  • Laisser cuire 40 min, à partir du chuchotement de l’appareil.
  • A la fin de la cuisson, ajouter la maïzena, et laisser épaissir quelques secondes.

Remarque :

Servir avec des pâtes fraiches ou des pommes de terre vapeur.

Préparation des navets :

Un petit légume qui ne manque pas de peaux…

  • Enlever les extrémités
  • Éplucher en enlevant les deux peaux (la deuxième peau a une couleur moins blanche que la chair du navet)
  • Le laver
  • Le découper : en lamelles, en mirepoix, en brunoise…
  • Retirer la deuxième peau est important car sinon, le navet risque d’être moins digeste.

http://www.marmiton.org/pratique/techniques-culinaires-video-cuisine_preparer-des-navets.aspx

Velouté de panais, patate douce et poire

Un velouté de légumes peu connus au goût délicieusement sucré. Les enfants adorent.

  • Économique
  • Préparation : 5 min
  • Cuisson : 20 min

Ingrédients pour 6 personnes :

  • 150 g de panais,
  • 150 g de patate douce
  • 2 poires
  • 1 oignon
  • 10 gr de gingembre frais
  • 2 cubes de bouillon de légumes (ou de volaille)
  • 1 c à s d’huile d’olive
  • 1 cc de cannelle
  • 25 cl de crème
  • Sel, poivre
  • Baies roses

Préparation :

  • Éplucher et émincer l’oignon. Éplucher les patates douces, les panais et les poires, avec le gingembre et la cannelle puis les couper en morceaux.
  • Faites-les revenir quelques minutes, avec un filet d’huile d’olive. Salez légèrement et poivrer.
  • Verser l’eau, les cubes de bouillon.
  • Laissez cuire jusqu’à ce que les légumes soient bien tendres.
  • Mettre le tout dans un blender et mixer 30 secondes.
  • Servir dés la sortie de blender, pour un velouté mousseux.

Au moment de servir, dans chacun des bols, ajoutez 1 cc de crème et parsemez de baies roses, pour le goût mais aussi pour décorer !

Le guide nutrition à partir de 55 ans

Cliquez sur ce lien et vous obtiendrez toutes les informations :

http://www.inpes.sante.fr/CFESBases/catalogue/pdf/932.pdf

« Manger et bouger font partie des plaisirs de la vie… et jouent un rôle très important sur votre santé.

A partir de 55 ans, il existe des recommandations spécifiques concernant l’alimentation et l’activité physique, qui vous permettront de continuer à vivre en forme. Ce guide, élaboré dans le cadre du Programme national nutrition-santé, vous propose des repères de consommation simples, de nombeux conseils et astuces, et des recettes pour tous les jours. »

Le fenouil

A la consommation, il existe 3 variétés de fenouil : le fenouil sauvage, appelé fenouil commun, le fenouil doux ou anis de France et le fenouil de Florence provenant d’Italie.

Le fenouil peut se déguster cru mais il doit être détaillé en fines lanières ou râpé.

Cuit à la vapeur, il suffit de 10 à 15 min pour garder une texture légèrement croquante. Braisé, le fenouil gagne en saveur et en moelleux : 30 min à la cocotte avec une petite noix de beurre et du sucre pour le caraméliser.

Astuce : si les bulbes paraissent avoir besoin d’être pelés, surtout ne pas enlever les côtes de surface. Le déchet serait trop important. Les peler comme des pommes de terre avec un couteau économe.

Vidéo proposée par marmiton pour la préparation du fenouil

Foeniculum officinale – Le fenouil

« Légume aromatique, délicieux en salade ou cuit à la vapeur, le fenouil est riche en sels minéraux et en vitamines A, B, C. Il est traditionnellement utilisé pour faciliter la digestion et lutter contre les ballonnements, l’aérophagie et les douleurs d’estomac. Il favorise l’élimination, stiume le foie et contribue à l’équilibre hormonal. »