Conservation du persil

J’ai testé et c’est efficace 😉

Il est frais mon persil, il est frais !

Je ne sais pas pour vous, mais moi j’adore le persil : sur les tomates, dans les salades, dans le potage, les légumes cuisinés… De plus il contient plein de vitamines A et C, ce qui ne gâte rien !

…Alors j’ai mis au point deux façons de le conserver pour pouvoir en profiter longtemps.

Frais :

Je détaille le persil en feuilles ou petits bouquets et l’enferme dans un bocal de verre bien fermé au frigo. Il se conserve ainsi 2 à 3 semaines sans aucun problème et ne perd pas son parfum. Il peut être utilisé frais dans les salades ou cuisiné.

Congelé :

Je détaille le persil de la même manière puis l’enferme dans un grand sac à congélation fermé par une pince spéciale sacs. Je peux ainsi rajouter du persil dans mon sac au fur et à mesure des récoltes ou en prélever la juste quantité nécessaire à ma cuisine. Je précise bien que le persil congelé ne peut plus être consommé sur les salades (car il est « cuit » par la congélation) mais cuit dans des préparations culinaires, la congélation lui conserve tout son goût.

Bon appétit ! »

Persil frit :

Choisir du persil frisé pour ce décor traditionnel de certaines présentations.

Ficeler un bouquet de persil lavé et bien essoré (il doit être sec), en laissant pendre un long bout de ficelle de ménage. Faire chauffer l’huile de friture et y tremper le bouquet en le tenant par la ficelle, pour éviter tout risque de brûlure. Dès que les feuilles de persil sont raidies, sortir le bouquet et le poser du papier absorbant. Couper les queues juste au-dessus de la ficelle.