Le pot-au-feu végétarien

En ce jour de saint Xavier, journée internationale des personnes handicapées, j’ai découvert notre Tournette enneigée !

L’hiver arrive, l’hiver est là ?
Et dans ma cuisine, j’ai décidé de mitonner un plat pour se réchauffer : le pot au feu végétarien.

Vous avez tout ce qu’il vous faut dans votre panier du jeudi :

  • 2 carottes
  • 2 blancs de poireaux
  • 2 navets
  • 1 demi boule de céleri-rave
  • 3 oignons
  • 1 gousse d’ail
  • 1 bulbe de fenouil
  • 1chou vert de petite taille
  • 1 demi-botte de persi
  • 1 noix de beurre
  • 1 cuill à soupe de gros sel (de guérande…)
  • 5 à 6 grains de poivre

Préparation :

  • Épluchez et lavez les légumes.
  • Réservez le chou. Coupez les autres légumes en gros morceaux et mettez-les dans un faitout avec le persil. Couvrez largement d’eau froide, ajoutez le gros sel dès l’ébullition et les grains de poivre. (Vous pouvez rajouter qq feuilles de laurier, du thym et piquer des clous de girofle sur un oignon).
  • Laissez cuire à petits bouillons pendant 15 à 20 min.
  • Ajoutez le chou coupé en quartiers et poursuivez la cuisson 15 bonnes minutes.
  • Égouttez les légumes, disposez les dans un plat creux tenu au chaud, ajoutez le beurre.
  • Vérifiez l’assaisonnement. Couvrez d’un papier alu.
    Filtrez le bouillon.
  • Servez le bien chaud avec des petites pâtes vermicelles ou des cheveux d’ange.

Et voilà mon secret : le gros sel. Il s’agit d’une sauce qui accompagne à merveille le pot au feu et dont je vous délivre le secret : Faites une vinaigrette bien relevée de moutarde à l’ancienne à laquelle vous ajoutez un œuf dur haché (le blanc coupé ressemble à du gros sel) ainsi qu’une échalote. Rajoutez une louche de bouillon chaud et assaisonnez si besoin. Présentez cette sauce avec les légumes.

Bien évidemment, ce pot au feu peut être agrémenté de viande (il ne sera donc plus végétarien) que vous aurez ajoutez à l’eau froide. La cuisson sera alors très lente et plus longue.

Bon appétit
Pascale